Myronae

Le forum a fermé ses portes, merci à tous ceux qui l'ont fait vivre jusqu'à présent. Bonne continuation !!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Que se passe-t-il? [pv Luce]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rowan Darklight

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 02/08/2011

Feuille de personnage
Occupation: La chasse, petits boulots et recherche de son passé.
Préférence: Qui sait...
Type de role-play:

MessageSujet: Que se passe-t-il? [pv Luce]   Mer 17 Aoû - 21:28

Rowan se sentait vraiment fatigué ces derniers jours, il n’avait pourtant rien fait de particulier, juste son travail habituel. Il avait longuement hésité à se rendre en forêt pour ses missions, mais c’était son revenu alors il fallait bien qu’il y aille. Aujourd’hui il devait trouver des plantes médicinale, ce qui n’était pas une mince affaire en général et il savait qu’il en aurait pour la journée. Autant il pouvait dégoter une proie en moins d’une heure, autant il pouvait mettre une journée pour trouver les plantes qu’on lui demandait. La matinée parut durer une éternité et il sa recherche fut loin d’être fructueuse.
Le jeune loup n’arrivait pas à comprendre ce qui lui arrivait, il ne se sentait vraiment pas bien. Il s’asseilla au pied d’un arbre, en sueur. C’était la première fois que cela lui arrivait et il n’aimait pas du tout cette sensation, surtout qu’il se trouvait à la merci de n’importe quel prédateur. Si il tombait sur un autre loup ou sur une créature encore plus forte, il savait qu’il se ferait réduire en charpie.
Il ferma les yeux quelques instant pour essayer de recouvrer ses esprits et de réunir suffisamment de force pour rentrer. Mais au lieux de cela il s’endormit faisant des rêves houleux et quand il se réveilla, il se sentait encore plus mal qu’avant. De plus la nuit était toute proche. Il n’arrivait pas à croire qu’il ait dormit si longtemps. Il se sentait en totale insécurité, comme si il avait malencontreusement pénétré sur le territoire de quelqu’un.

Ses pensées étaient complètement emmêler et il ne savait pas vraiment ce qu’il devait faire en cet instant. Trouver un abri, retrouver le chemin du retour? Dans l’état dans lequel il se trouvait il ne ferait pas 5 mètres avant de s’effondrer.
Était-ce ce que les humains appelaient être malade? Si tel était le cas c’était vraiment des plus désagréable. Il remarqua que ses cheveux avait prit une teinte blanche, ce qui en soit n’était surprenant puisqu’il n’était pas vraiment en état de contrôler son côté loup et de le masquer comme il le faisait en général. Rowan sentit une légère panique l’envahir, il ne voulait pas mourir comme ce qu’il avait vue dans les livres. Il n’avait pas encore recouvré la mémoire alors il ne devait pas mourir.
Il se redressa tant bien que mal, avançant en chancelant, manquant tomber à plusieurs reprise. Juste avant de s’étaler de tout son long, il crut apercevoir de la lumière un peu plus loin, mais il n’avait pas la force d’aller plus loin. Il roula sur le dos portant son regard sur un morceau de ciel au travers des feuillages, le bruit des grillons le berçant lentement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luce Prestan

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 07/08/2011

Feuille de personnage
Occupation: Tailleur
Préférence: Dominé~
Type de role-play:

MessageSujet: Re: Que se passe-t-il? [pv Luce]   Mer 24 Aoû - 13:08

Cela faisait quelques jours que Luce n’était pas rentré chez lui, préférant dormir dans son atelier pour ne pas perdre du temps et être en retard dans les commandes. Voilà que cette semaine, M. Backer, un riche PDG, était venu lui exiger ses plus belles créations, ne voulant paraître ridicule au mariage de son fils. Luce lui avait donc sourit gentiment et lui avait promis que d’ici trois jours, tout serait prêt.

Luce soupira doucement, voilà pourquoi il se retrouvait là, à fixer la dernière pièce. M. Backer était un homme très pointu sur l’heure, la ponctualité était sa doctrine et il ne restait plus que quelques heures à Luce pour qu’il ait réellement terminé. De nouveau un faible soupire franchit ses lèvres, apportant le rebord d’une tasse de café à celles-ci. Il but quelque gorgée de ce liquide vivifiant, n’ayant pas dormit depuis la veille au soir il se trouvait quelque peu amorphe mais qu’importe il se devait de tenir sa promesse, et après avoir posé la tasse sur la table du fond il continua sa création.

Voilà que 15h45 sonnait que le riche PDG entrait dans son atelier la mine inquiète. Luce se releva du fauteuil où il s’était assis quelques minutes plus tôt et vint l’accueillir. Luce sourit doucement en voyant le fils d’une vingtaine d’année derrière le père. Oh… Le fils était tout simplement sublime, bien plus comparé à son père. Il secoua discrètement la tête pour sortir de ses idées et alla ensuite chercher les vêtements. Une fois que le PDG fut satisfait de ce que Luce avait fait, il le paya et s’en alla, précédé de son fils.

Luce soupira doucement en se laissant tomber dans le fauteuil. Il était fatigué et sa maison lui manquait, sa forêt lui manquait… Il se mordilla légèrement les lèvres prit soudain d’une envie de se transformer et de courir sur le champ jusqu’à là-bas, mais il y résista, il devait encore ranger son atelier pour ne pas à y revenir demain matin en hâte. Il fronça quelque peu des sourcils, cherchant quelque chose des yeux, puis quand il le trouva, il se releva lentement et se dirigea vers lui. Il prit sa la tasse de café qu’il avait posé sur la table puis la finit d’un trait, décidant qu’il était temps de se mettre au rangement. Cela dura certainement bien plus qu’une petite heure, mais il fut satisfait de retrouver son atelier comme neuf. Il prit donc son manteau puis voyant qu’il ne faisait trop chaud, se dirigea vers la forêt à pied.

Sur le pas de sa porte, une de ses mains fouillant les poches du manteau, Luce essayait de retrouver ses maudites clés. Après cinq minutes à batailler avec le tissus, il sortit, victorieux, ses clés qu’il inséra dans la serrure. Il fit un pas en avant et fronça le nez. Sa maison sentait quelque peu le renfermé. Il alla poser son manteau sur le rebord d’une des chaises du salon puis alla ouvrir toutes les fenêtres. Chose faite, il alluma la cuisinière et sortit un gros morceau de côtelette du frigo. Bon dieu qu’il avait faim… Et alors que la poêle chauffait, il sortit une brique de lait et la but au goulot, se délectant du liquide qu’il sentait couler dans sa gorge.

Là, s’extasiant de se sentir reprendre des forces dû au lait, il fronça soudain les sourcils. Son ouï surdéveloppée, lui permit d’entendre ce petit bruit d’une branche cassée dont on vient de marcher dessus. Posant la brique sur la table du salon, il sortit sur sa terrasse, regardant aux alentours. Personne… Pourtant il était persuadé d’avoir bien entendu. Allant éteindre sa cuisinière, il décida d’aller quand même jeter un coup d’œil.

Passant près d’un énorme arbre, sûrement le plus gros de toute la forêt, il sentit qu’une présence se cachait derrière le tronc. Il inspira calmement puis se dit que si cette histoire venait à dégénérer, il se transformerait en loup. Il fit donc un pas en avant dans l’intention de contourner le tronc quand il sentit une odeur pas si inconnue que ça. Il préféra ne pas s’arrêter et qu’elle ne fut pas sa surprise quand il se retrouva devant un loup au pelage blanc, mais pas blanc comme lui, endormit contre une énorme racine qui ressortait de la terre. Il s’accroupit et lentement, posa sa main sur le flanc de l’animal. Il le secoua doucement pour ne pas lui faire peur et donc pour ne pas se faire mordre, mais aucunes réponses ne vint. Luce fronça des sourcils et le secoua un peu plus fort mais toujours aucunes réponses. Il soupira puis passa ses bras autour du loup pour le porter contre lui.

Il le posa délicatement sur le fauteuil et resta là, à le fixer, les sourcils toujours aussi froncés. Que faisait-il ici ? Et puis de quelle meute appartenait-il… Il se mordit les lèvres, tant de questions se bousculant dans sa tête, puis décidant qu’il essayerait d’avoir des réponses quand le loup sera réveillé, il décida de le laisser tranquille et d’aller dans la cuisine. N’ayant pas pût terminer de cuisiner, il ralluma la cuisinière et fit cuire deux gros morceau de côtelette.

-Un bon morceau de viande lui fera sûrement du bien quand il se réveillera.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowan Darklight

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 02/08/2011

Feuille de personnage
Occupation: La chasse, petits boulots et recherche de son passé.
Préférence: Qui sait...
Type de role-play:

MessageSujet: Re: Que se passe-t-il? [pv Luce]   Jeu 25 Aoû - 22:07

Il ne s’était rendu compte ni de sa transformation en loup ni du fait qu’il avait sombré dans l’inconscience. Rowan se sentait vraiment étrange, comme si il flottait et qu’il ne maitrisait plus rien. Il ouvrit les yeux en sentant une odeur de viande cuite. Il devait surement être en train d’halluciner. Il constata alors qu’il était installer dans un fauteuil et cela le surpris quelque peu, mais ce qui le surpris le plus fut qu’il sentait la présence d’un autre loup. Ce n’était pas rare de croiser d’autre loup, mais en général ça ne se passait pas forcément très bien.
Il se redressa encore fiévreux, ayant toujours l’impression de peser une tonne et constata alors qu’il se trouvait sous son apparence de loup. La personne qui l’avait amené ici n’était donc pas un humain, cela il en mettrait sa main à couper. Qui ramènerait une telle créature chez soit franchement?
Rowan entendit du bruit venir d’une autre pièce et décida d’aller voir de plus près. Il manqua de s’emmêler les pattes en descendant du fauteuil et se cogna même contre un meuble tellement son équilibre était précaire. Une fois arriver dans l’encadrement de porte il se calla contre et observa son hôte. Il semblait calme et pas du tout inquiet d’abriter une créature tel que lui. Ses cheveux avait d’ailleurs une teinte blanche et il avait l’odeur des loups. Donc soit il en était un, soit il en fréquentait. Après tout cela n’était pas impossible. Il s’asseilla, vraiment épuisé, mais cette bonne odeur lui avait ouvert l’appétit. Le seul problème était qu’il ne savait pas comment agir. Parler pourrait être un vrai problème si il n’avait pas connaissance des demi-loups, mais en même temps que pourrait-il faire d’autre?

Il ne bougea pas de l’endroit où il se trouvait et décida d’attendre de voir comment évoluerait les choses. Enfin...si il ne sombrait pas à nouveau dans l’inconscience, car lutter contre ses propres faiblesses en cet instant n’était pas la chose la plus facile. En tout cas, pour sa mission, c’était raté, il ne pourrait pas la remplir pour le moment. Cela le dérangeait grandement, mais de toute manière, vu son état, il n’arriverait à rien sinon peut être à aggraver l’état dans lequel il était.
Quelque chose attira son attention, un bruit venant de l’extérieur. Il ne savait quoi mais ce qui avait produit ce bruit rodait autour de la maison. Si il voulait partir, il ferait mieux d’attendre qu’il fasse jour, cela vaudrait mieux pour lui.
Franchement, qu’est-ce qui lui avait prit de quitter son appartement ce jour là? C’était la pire idée qu’il ait eut ce jour là. La question qui se posait à lui à présent était, qui pouvait bien être cet homme? Il avait le sentiment de l’avoir déjà aperçut quelque part. Cela devait sûrement être en ville, car il voyait rarement des humains dans la forêt et en général il en restait loin. Ça n’amenait jamais rien de bon généralement de s’en approcher sous cette apparence.
Enfin bon, ce n’était vraiment pas le moment pour penser à ce genre de chose, il fallait qu’il trouve quoi faire pour se sortir de cette étrange situation. Ne risquait-il vraiment rien avec cet homme? Il ne lui ferait rien n’est-ce pas? En tout cas Rowan le souhaitait de tout son coeur, même si il devait reconnaitre qu’il ne sentait rien de mauvais en cet homme face à lui. En fin de compte, peut être s’inquiétait-il beaucoup trop et ce ne serait pas la première fois.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luce Prestan

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 07/08/2011

Feuille de personnage
Occupation: Tailleur
Préférence: Dominé~
Type de role-play:

MessageSujet: Re: Que se passe-t-il? [pv Luce]   Ven 26 Aoû - 23:34

Ayant eu le temps de manger son propre morceau de viande, Luce en était là, en train de ranger sa cuisine en essayant de ne pas trop faire de bruit, quand il sentit que le loup allongé sur son divan se réveillait petit à petit. Quelques minutes plus tard, alors qu’il rangeait son lave-vaisselle, il entendit l’animal se donner un petit coup alors qu’il devait sûrement descendre du canapé. Luce esquissa un petit sourire quand il sentit son regard sur sa nuque. Et faisant comme si de rien n’était pour lui laisser quelque peu le temps de remettre de l’ordre dans ses pensées, il mit la machine en route. Quand cela fût fait, il se retourna lentement et planta son regard vairon dans ceux son vis-à-vis.

-Bonjour…

Luce esquissa un sourire discret et attendit, appuyé contre le rebord de son évier, que le loup fasse un geste ou lui réponde. Sentant que le loup en face de lui le scrutait sûrement en se demandant s’il pouvait lui faire confiance ou non, Luce en profita pour mieux regarder l’animal qu’il avait recueilli quelques heures plutôt. Luce haussa l’un de ses sourcils… Le loup qui se trouvait en face de lui était assez impressionnant. Grand, une bonne corpulence, une musculature qu’il devinait puissante et ce qui le frappa le plus ce fût les deux yeux rouges qu’il n’avait pas remarqué un peu plus tôt. Luce passa l’une de ses mains dans ses cheveux blancs, le loup blanc en face de lui, devait sûrement être, ou aller l’être, un alpha. Il se permit un petit sourire en coin, non…il était un peu trop jeune pour l’être déjà.

Après avoir attendu un petit moment et voyant que la bête qui continuait de le fixer, n’allait pas ouvrir la bouche et n’allait pas amorcer un geste, Luce se décolla du rebord de l’évier et se dirigea vers l’une des tables à manger de la maison. Plus précisément, celle de la cuisine, ronde, d’une taille moyenne et faite de bois.

-Je vous ai préparé un bon morceau de viande. Cela vous fera grand bien de le manger.

Voyant que le loup n’avait pas encore l’air de lui donner le moindre petit bout de sa confiance, Luce se permit de rire gentiment. Il se mordit doucement ses lèvres, s’empêchant ainsi de partir dans un fou-rire. Il secoua lentement la tête, lui aussi avait connu sa… Ne sachant si oui ou non on pouvait accorder sa confiance à tel ou tel personne. Il avait fini par faire confiance à son intuition et pour l’instant, ça avait toujours fonctionné. Il tira l’une des chaises et la lui montra de son autre main dans un geste d’invitation.

-Je sais que vous n’êtes pas un loup à part entière. Ça se sent.

Luce soupira doucement, l’animal n’avait vraiment pas l’air de vouloir faire un pas en sa direction. Il décida donc de s’éloigner, s’installant en face de la chaise tirée. Il se dit qu’heureusement que la patience habitait avec lui, sinon il l’aurait sûrement perdu depuis longtemps. À cette pensée, Luce esquissa un sourire puis mettant son coude sur la table, il appuya sa joue contre le creux de sa main, continuant de regarder le loup qui, Luce aurait pu le jurait, paraissait froncer les sourcils.

-Écoutez, je ne vais pas vous faire de mal, j’aimerai juste que vous mangiez ce morceau de viande et que vous m’expliquiez juste ce que vous faisiez sur mon territoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowan Darklight

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 02/08/2011

Feuille de personnage
Occupation: La chasse, petits boulots et recherche de son passé.
Préférence: Qui sait...
Type de role-play:

MessageSujet: Re: Que se passe-t-il? [pv Luce]   Lun 29 Aoû - 8:05

Rowan regarda son hôte lui désigner une chaise afin qu’il mange un peu. Seulement ne sachant toujours pas à quel genre de personne il avait à faire, il ne bougea pas d’un pouce. Il le regarda aller s’asseoir, n’esquissant toujours pas un geste. Un vent de panique s’empara alors de lui quand il entendit le mot territoire. Un loup. Il avait à faire à un loup comme lui. Ce n’était vraiment pas bon, car aucun loup n’appréciait que l’on pénètre sur leur territoire.

-Excusez moi...je ne sais pas ce que j‘ai...je ne me suis même pas rendu compte que j’avais quitter mon sentier habituel...ni que vous étiez comme moi...

Il avança en direction de la chaise que son hôte avait tiré et eut quelques difficultés à grimper dessus, manquant même de tomber. Déjà qu’il se sentait faible mais en plus devoir garder sa forme de loup alors qu’il ne la maitrisait pas, c’était assez difficile. Il regarda l’assiette et soupira en se disant qu’il ne pourrait jamais manger à table sous cette apparence. A peine avait-il pensé à cela qu’il se retrouvait sous son apparence humaine sans même l’avoir décidé. Il était pâle comme un linge et des perles de sueur recouvrait son corps. C’était des plus désagréable.

-Je suis désolé, je n’arrive pas à maitriser mes transformations...

Pour quelqu’un comme lui, cela devait paraitre bien saugrenue. Mais pour lui, c’était parfois un véritable cauchemars. Par chance jusqu’à maintenant, il avait éviter la catastrophe. Mais jusqu’à quand?
Enfin le soucis là était qu’il était totalement nu et qu’il se sentait vraiment mal à l’aise. Il ferma les yeux quelques seconde essayant de reprendre sa forme de loup, mais tout ce qu’il réussit à faire fut de faire blanchir le bout de ses longs cheveux emmêler.
Il soupira face à ce cuisant échec et lorsqu’il rouvrit les yeux ses cheveux reprirent leur teinte normal. Il était vraiment pitoyable de ne pas savoir maitriser ça tout ce même. Ce devait être le B.A.BA pour ceux qui étaient comme lui. En tout cas, c’était surprenant de trouver cette petite maison en pleine forêt. Lui même dormait bien souvent dans une grotte ou un terrier et parfois même à la belle étoile quand les nuits étaient clair. Il n’avait pas vraiment de territoire défini, mais quand il sentait qu’il pénétrait sur le territoire d’un autre loup il faisait demi-tour. Mais là, rien du tout. Comme si ses sens l’avaient abandonné.

-C’est peut être beaucoup demandé après tout ce que vous avez déjà fait pour moi, mais auriez-vous des vêtements à me prêter s’il vous plaît?

Il avait quelque peu hésité à demander cela car son hôte avait déjà prit soin de lui et lui offrait en plus un repas. Mais n’arrivant pas à se retransformer, il n’avait d’autre choix que de rester sous sa forme humaine. Il frissonna violement, serrant automatiquement ses bras autour de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que se passe-t-il? [pv Luce]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que se passe-t-il? [pv Luce]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !
» Qu'est-ce qui se passe en Haiti ?
» Que ce passe-t-il dans le tome 9 ?
» Pour comprendre ce qui se passe en Haiti.
» QU'EST-CE QUI SE PASSE EN GUADELOUPE?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Myronae :: Notre monde :: Les forêts verdoyantes-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit